Accéder au contenu principal

Review - Marvel Rising : Squirrel Girl & Ms. Marvel #1

Ce n'est pas la première fois que je mentionne l'affection que j'ai pour Ms. Marvel, encore à ce jour l'un de mes personnages préférés parmi "l'écurie des jeunes" chez Marvel Comics.
Le contexte social et culturel dans lequel évolue Kamala Khan, jeune femme attachante s'il en est, y est pour beaucoup : les scénaristes les exploitent plutôt bien, en amenant des situations assez inédites et qui tranchent avec le reste de l'univers. Et c'est pour le mieux !
J'ai donc accueilli avec un intérêt certain le numéro 1 d'une série Marvel Rising dans laquelle on retrouve Ms. Marvel accompagnée de la bien nommée... Squirrel Girl !
Malgré le bon accueil que les aventures de cette dernière ont suscités, je ne m'étais jamais penché dessus... à regret. Mais ma liste de lectures s'allongeant littéralement de jour en jour, il faut faire des choix. Même s'ils sont difficiles !


Cette première issue reprend donc alors que Doreen (aka Squirrel Girl, qui enseigne le codage à une classe de lycéens), et Ms. Marvel  (une de ses élèves), se trouvent confrontées à Ember Quade, une inhumaine dont les pouvoirs consistent à transporter dans notre univers des créations vidéoludiques.
Un pitch assez existant et qui se révèle être très fun. Malgré le fait que 3 auteurs et 2 dessinateurs se partagent la tâche, l'ensemble reste cohérent et plaisant à lire
Les dynamiques relationnelles fonctionnent bien, la liberté de ton est grande, et les quelques (maigres) rebondissements viennent pimenter le tout. Si en plus vous êtes un joueur de jeux vidéo, vous appréciez probablement les petits clins d’œils.
Ce n'est évidemment pas un comics qui se veut indispensable, mais il reste néanmoins une bonne surprise, une bonne introduction à l'univers de Squirrel, et un bon divertissement. Il se révèle parfait comme lecture estivale.


Je me permet de rajouter en notes de bas de page qu'il existe deux numéros #1 différents à ne pas confondre : Marvel Rising : Squirrel Girl / Ms. Marvel (le vrai premier numéro) et Marvel Rising : Ms. Marvel / Squirrel Girl (en fait la suite des aventures).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Il faut qu'on parle de Rick and Morty

834 jours. Oui, ce sont bien 834 jours qui se sont écoulés depuis mon dernier article publié sur ce blog. Vu comme ça, j'avoue que c'est un peu flippant.

Pour marquer le coup et ce retour, j'avais envie d'écrire sur un sujet qui me faisait réellement plaisir. Quelque chose qui a réellement façonné mes goûts, qui a laissé une empreinte indélébile dans mon esprit. Je n'ai pas eu besoin de chercher longtemps pour que Rick and Morty s'impose commechoix idéal.

Mais qu'est ce donc que Rick and Mory me direz-vous ? Si ce nom ne vous pas familier, c'est probablement que :
 Vous ne portez aucun (ou très peu) d'intérêt aux séries Vous vivez dans une grotte Faites votre choix.


Mais passons ces considérations, et prétendons que vous ne savez pas de quoi je parle en mentionnant ce nom. Nous sommes ici face à une série animée née des cerveaux extraordinaires (mais incompréhensibles) de Dan Harmon (créateur entre autres de la série Community) et Justin Roiland.
Le…

Le retour à l'écriture

C'est à l'hiver 2015 que j'ai commencé petit à petit à abandonner l'écriture. Cela coïncide avec ma rentrée à la fac pour étudier les médias et le journalisme.
Je ne sais pas en particulier ce qui me pousse à y revenir aujourd'hui. Est-ce que ce sont les incessants rappels des professionnels ou des professeurs, qui sans cesse nous disent que dans le climat médiatique actuelle, mieux faut savoir à la fois écrire et prendre une photo (ce qui reste mon principal domaine d'expertise) ? Ou est-ce simplement un regain d'intérêt pour la pratique... ?

Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de m'y atteler aussi sérieusement que le permettra mon emploi du temps et mes diverses autres activités, et de profiter de chaque moment pour y travailler.

Pour combler ces moments flottants dans les transports en commun ou lors de mes longues marches, j'ai commencé à fouiner dans la catégorie Podcasts de Spotify. Cela fait déjà plusieurs années que je suis abonné au ser…

Marvel Epics, une tragédie en 3 actes ?

Cinq mois et trois numéros seulement après sa création lors de l'entrée dans l'ère Legacy, le magazine Marvel Epics s'arrête. Il laisse la place, dès janvier, à Infinity Wars. Et si le sommaire est plutôt réussi, un tel choix éditorial surprend et ne convint pas.

Au menu de ces trois volumes on retrouve donc les séries (All-New) Guardians of the Galaxy, Thanos et Groot. Comme pour tous les bimestriels qui ont bénéficié de la refonte du mois de juillet, on est face à un comic de bonne facture, même si le prix affiché à 6,90 euros peut faire grincer des dents. (All New) Guardians of The Galaxy Dès le premier numéro, la série se passe du All New, mais poursuit de manière cohérente l'aventure des gardiens. J'avoue avoir eu du mal à rentrer dedans (on y reviendra dans la dernière partie) même si, globalement, cette série s'avère être une bonne pioche.
On peut cependant regretter que les artistes changent constamment, ce qui entraîne une qualité graphique assez inég…